En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Logo partenaire Basse-normandie, Bretagne, Pays de la Loire, Poitou Charentes

Programme Pour et Sur le développement régional en Grand Ouest

Programme de Recherche Pour et Sur le Développement Régional en Grand Ouest

Projet FARMAINE

Foncier, Aménagement et Régulations dans le bassin de la Maine

Le projet FARMaine part du constat que les espaces de fonds de vallée en France sont de plus en plus fortement et concrètement impactés par les politiques d’environnement, que ce soit en milieu rural ou péri-­urbain. Les politiques de l’eau, de la biodiversité et de gestion du risque d’inondation entre autres sont à l’origine de nouveaux types d’aménagements et de pratiques ayant des conséquences directes sur les systèmes fonciers agricoles locaux ; de ce point de vue, les fonds de vallée sont souvent des lieux de confrontation des pratiques agricoles et des politiques d’environnement.

L’objectif du projet FARMaine est d’éclairer au travers de plusieurs regards disciplinaires (aménagement, droit, économie, géographie, sociologie) les modalités de mise en œuvre des politiques d’environnement et leurs conséquences sur les pratiques et le foncier agricole dans les espaces de fonds de vallée. Il s’agira de :

  • Comprendre les implications socio-spatiales et économiques des politiques d’environnement sur les pratiques et le foncier agricoles dans les zones de fonds de vallée ;
  • Identifier les modalités de régulation des différents usages présents sur ce foncier agricole.

Notre hypothèse principale est que la mise en œuvre de ces politiques d’environnement transforme les pratiques agricoles et les systèmes fonciers localement et favorise l’émergence d’un système local construit de régulation des usages et des droits sur le foncier agricole. Nous faisons aussi l’hypothèse que cette transformation peut constituer une opportunité pour le développement de nouvelles activités agricoles et ainsi concourir au développement durable de ces zones.

Quatre questions principales pour ce projet :

  • Quelles sont les caractéristiques et les problématiques rencontrées aujourd’hui par les systèmes agricoles en fonds de vallée ?
  • Comment les politiques publiques d’environnement impactent le foncier agricole ?
  • Quels sont les modes de régulation des usages sur ce foncier suite à la mise en œuvre de ces politiques d’environnement ?
  • Voit-­on l’émergence de nouveaux systèmes agricoles répondant aux enjeux environnementaux locaux dans les fonds de vallée ?

Responsable scientifique du projet : Marie Fournier, CNAM Le Mans, Ecole Supérieure des Géomètres et Topographes.

Acteur Référent du projet :  Pascal Dagron, Association des Chambres d’Agriculture de l’Arc Atlantique (AC3A), Nantes.

Voir aussi

Téléchargerla fiche descriptive complète du projet.